Kingdom Come Deliverance : réflexions sur une exploitation pédagogique

Kingdom Come Deliverance : réflexions sur une exploitation pédagogique

18 février 2020 Non Par Romain Vincent

Jusqu’au 20 février prochain, Kingdom Come Deliverance est gratuit sur l’Epic Games Store, l’occasion de revenir ici sur ses potentalités pédagogiques en classe.

Une belle promesse

Si le jeu de Warhouse Studio permet d’offrir quelques balades dans des seigneuries médiévales dès le début du jeu et donc sans trop de difficultés d’installation, l’un des chapitres m’avait toujours particulièrement intéressé: celui pendant lequel nous devons nous mener une vie de moine dans le Monastère de Sausau, reconstitué pour l’occasion.

A gauche une photo actuelle du monastère, à droite la reconstitution du jeu

Le programme d’Histoire de 5e nous propose d’étudier la chrétienté médiévale. En ce sens, les monastères occidentaux sont des portes d’entrées classiques que l’on retrouve dans les manuels scolaires. Or, il va sans dire que c’est un sujet qui peut être guère motivant pour les élèves, bien qu’ils soient souvent surpris de la dureté de la vie monastique.

Ce passage du jeu permet de découvrir l’organisation spatiale d’un monastère ainsi que les différentes étapes de la journée d’un moine bénédictin. La première manière de faire serait de profiter de la visite guidée par un moine à notre arrivée. Cependant, l’enseignant peut également faire cette visite lui même en commentant et en se déplaçant à sa guise dans le monastère, ce qui est possible dès le début.
L’autre possibilité est de suivre à la lettre la quête « Une vie cloitrée » pendant laquelle nous devons respecter à la lettre les heures et activités de l’emploi du temps d’un moine bénédictin: sommeil, prières, travail, repas…

Un emploi du temps intégré au jeu

Cette balade entièrement guidée et commentée par l’enseignant à la manette serait l’occasion pour les élèves de remplir deux documents que nous pouvons trouver facilement dans les pages de la communauté Steam: une carte du monastère, issue du jeu, et un tableau à plusieurs entrées, assez classique puisqu’on le retrouve généralement dans les manuels scolaires, pour inscrire activités et horaires.

Des obstacles importants

  • La difficulté du jeu est une limite importante. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo du live où nous avons réfléchi à cette expérimentation, il n’est pas évident de se caler à la bonne heure de la journée. Nous avons également subi des « game over » assez inexpliqués, nous obligeant à recharger la partie au début.
  • Ce chapitre n’est accessible qu’après plusieurs dizaines d’heure de jeu. Je mets à disposition la sauvegarde approchant ce passage.
  • Les développeurs du jeu portent une vision assez orientée de l’Europe médiévale. Daniel Varva est un supporteur du GamerGate. Plus de détails ici: https://www.eurogamer.net/articles/2018-02-20-kingdom-come-deliverance-review . Légitimer ce jeu vidéo en le scolarisant peut poser problèmes.

Les chroniques déjà publiées sur Kingdom Come Deliverance:

Un jeu réaliste?
Un jeu raciste?
Apprendre en jouant à Kingdom Come Deliverance?